Agathe, deux skinheads et le Pape qui dit « Salam Aleykoum ».

Agathe a beau être une oie, elle a vu le pape et a entendu sa voix. Ba ouai c’est vrai on voit sa trogne partout, mais vous l’avez déjà entendu vous ? Ba Agathe, oui. C’était toute une aventure, et un des moments forts de sa vie. En voici le récit. (Nb : Agathe avait oublié son appareil photo ce jour la… Donc elle a fait quelques dessins pour s’imaginer)

L’histoire commence alors qu’Agathe était de passage en Bosnie et venait de passer une journée mais alors vraiment de merde (genre un œuf qui coince, le petit doigt de palme qui se cogne contre la gamate, le bec qui se déchire dans le grillage, une poule qui se faufile et chipe le meilleur du manger bref une journée de merde.)

C’était un 5 juin 2015, et le soir venu, Agathe qui prenait innocemment l’air sur son balcon reçut un appel presque divin.

*Drrrring*

C’était pas Dieu à l’appareil mais son amie N. qui lui disait « hé toi là ça te dit on va voir le pape demain ?? Il passe à Sarajevo !!»

Alors Agathe, pour qui cet appel représentait la seule chose non agressive de la journée répondit « mais ouai grave rdv demain à la gare routière à 5h (du matin bien sûr) !! »

blasagathe

Et les voilà parties le lendemain matin la gueule emplumée dans le mini bus pour Sarajevo, 6h de route et une pause café surprise avant Ključ (on ne rigole pas avec les pauses cafés!)

zasarajevooo

Deux grognasses enfarinées qui se rendent compte à la pause café de Donji Vakuf (officielle, celle-ci) qu’il fallait en fait réserver 15 jours auparavant pour pouvoir entrer dans le stade où parlera le pape.

Ben merde alors, nous voilà en route c’est trop bête… Au pire on prendra juste un café au soleil dans la Čaršija avant de repartir 6h dans l’autre sens.

(La Čaršija, « Tcharchiya » ou bazar, est le mini centre ville de Sarajevo : le plus magique d’Europe.)

La Carsija. Photo : Michael Büker, Wikimedia

La Carsija. Photo : Michael Büker, Wikimedia

A l’arrivée, aux alentours de 11h (Sarajevo bloquée de partout à cause de la sécurité du pape ça n’a pas trop aidé le bus à être à l’heure) avec des indications plus ou moins foireuses du gentil chauffeur, elles se mettent en route pour essayer de trouver le stade Koševo, l’ancien stade olympique.

Agathe ne peut pas se retenir de mentionner les 12 000 bus venus de toute l’Europe (Pologne, Slovénie, Croatie pour en citer quelques uns) entassés devant la gare, dont les chauffeurs faisaient des siestes étalés dans les soutes grandes ouvertes et griller des saucisses sur des barbeucs improvisés entre les bus, sous le soleil particulièrement tapant de cette journée la. Agathe n’a pas de photo, elle est trop dègue.)

Et Sarajevo, vide. Peu de gens, pas de voitures, certains taxis, et des groupes de flics partout. C’est d’ailleurs grâce aux flics que nos deux poules ont pu flairer où était le stade Koševo, ceux ci ayant tendance à former des grappes plus denses selon leur proximité dans le périmètre papesque (car les indications du gentils chauffeurs restaient quand même un brin vagues)

Hé vous là !! Voila ti pas qu’un groupe de 5 gros flics posés à l’ombre pour le café les alpague, « Vos papiers !! » Oui oui disent Agathe et N. sur le qui vive, les voici…« HAHAHAH mais non on déconne va on s’en fout allez y passez !! »

Ceci était une première confirmation de la prédiction émise quelques heures auparavant par N., à savoir que « Si la sécurité c’est celle du pape, c’est mort. » « Mais si elle est assurée par des Bosniaques on a notre chance… » Bingo ! Une centaine de mètres plus loin, coup de pot, après environ 15mn de négociations les voilà qui entrent sans ticket dans le stade plein à craquer.

Papa Franjo sur grand écran !!

Papa Franjo sur grand écran !!

Et là, sous la chaleur accablante, Agathe a senti comme un petit frisson sous toutes ses plumes. Des milliers de croyants, autour d’elle, qui se recueillent devant cet homme. Des milliers d’individus qui chantent et prient tous ensemble au plus près de leur Père. D’ailleurs dans leur langue, « pape » se dit « papa »:). En arrière plan, des mosquées, partout. C’est émouvant. Il fait chaud, extrêmement chaud et certains défaillissent. Des mamies tournent de l’oeil et des volontaires courent entre les rangs distribuer des bouteilles d’eau.

Sur le rang devant celui d’Agathe et N., deux jeunes skinheads d’une vingtaine d’années avec un air de gangster fringués en dolce and gabbana et rayban sur le nez (comme on en voit plein de « Genuine » à 5€ sur le marché), ont les yeux braqués sur leur livre de prière et chantent avec la foule. Ils font signe aux volontaires et distribuent de l’eau aux mamies qui tournent de l’œil à côté. Ça aussi, ça émeut Agathe (sans mauvais jeu de mot autruchesque).

Après la messe, le pape est passé devant la foule alors que les mosquées entamaient l’appel à la prière. Agathe l’a vu de super près!!

de super près !!

de super près !!

Pour se remettre de leurs émotions, Agathe et N. n’ont pas résisté à l’envie de prendre un café en terrasse dans la Čaršija, mmmmh !!! Avant de vite re-sauter dans le bus pour 6h de trajet retour.

12h de bus, des litres de transpiration, et une lueur d’espoir pour la Bosnie dans le cœur d’Agathe.

Le pape a en effet appelé ses fidèles à ne pas écouter ceux qui veulent les diviser de leurs frères pratiquant d’autres religions. (On parle d’un pays où 3 religions -Catholique, Orthodoxe, Musulmane- cohabitent difficilement, et où les dirigeants politiques s’en servent d’une manière profondément indécente pour diviser leur peuple.) Son slogan : Mir vama, ce qui se traduirait en Français par « Paix sur vous », et en arabe… Par Salam Aleykoum

Le flyer de l'event !

Le flyer de l’event !

Paix à vous aussi,

Bisous

Lilija (d’ailleurs vous avez vu, juin se dit « Lipnja » en croate c’est presque comme mon nom de famille Lepinja hihi)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s